Les yeux sont le miroir de l’âme

Par cette merveilleuse journée ensoleillée, je suis assise en plein milieu d’un parc destiné à mes chevaux. Plusieurs diront : ‘’ Que fait-elle là assise par terre? ce n’est pas sécuritaire! ‘’ 

Ce mot sécurité prend tout son sens pour moi, surtout aujourd’hui. En pleine catastrophe internationale, nous sommes pour la plupart confinés chez nous depuis plus de huit semaines. Nous ne sommes plus en sécurité dès que nous nous exposons à l’extérieur de nos maisons alors que moi, aujourd’hui, je me sens plus qu’en sécurité assise dans l’herbe, collée contre mon chien, qui se sent également en sécurité collé contre moi. Tout juste à côté, mon mini cheval est là tout près se régalant dans l’herbe. Nous ne nous sentons aucunement troublés par cette aire de changement qui plane au-dessus de nos têtes présentement. Réunis dans un même espace : un prédateur le chien, une proie le cheval et moi l’humain, représentons un beau triangle symbolisant une belle leçon de vie, l’harmonisation de la nature.

Je suis assise et je bénie le ciel d’être ici savourant le moment présent. Je remercie la vie d’avoir mis sur ma route une nouvelle personne, la personne, me procurant ce magnifique environnement où je me sens pleinement en sécurité avec mes compagnons de vie. De son côté, elle trouve son bonheur de me voir assise par terre avec mon amour de chien et mon mini cheval, si précieux à mes yeux. 

Je m’approche d’eux et je contemple le regard de ces animaux. Quelle grandeur et quelle profondeur. Leurs yeux ne mentent pas, ils sont le miroir de l’âme. Je reçois toute l’émotion qui s’y dégage et je me sens privilégiée de pouvoir vivre, durant ce confinement, la chance de m’arrêter et enfin retrouver toute cette grandeur avec eux. Avec le recul, sans cette pandémie, je ne serais jamais arrivée à cet endroit. Ce moment de pause forcée m’a amené à créer ce changement de lieu…

Un endroit si pur… Cet endroit m’emporte, où j’y ressens tout un amalgame d’émotions à l’intérieur de moi et provoque qu’une seule envie : me laisser bercer par cette nature, cette grandeur d’âme qui fait valser mon cœur. 

Je ressens cette paix et cette sécurité, et chaque seconde je prends une grande bouffée d’air et je ressens tout l’amour dans le regard de ces animaux qui me donnent cette chance d’être celle que je suis, renouvelée,  depuis qu’ils sont dans ma vie. 

Poncho, Edgy, nos yeux nous trahissent et disent beaucoup plus que de simples paroles! Au-delà de tous ces mots, ces phrases, il m’est incapable de décrire le degré de puissance que vous me faites vivre, ici et maintenant.

Aujourd’hui, grâce à vous, j’ai découvert une nouvelle façon de vous regarder, en silence, et je pourrai dorénavant le mettre en pratique dans ma vie de tous les jours. 

Le miroir de l’âme, une autre manière de se regarder.